18 octobre 2015

Petit album souvenir prévu pour la canonisation de Louis et de Zélie Martin

Avec Sainte Thérèse, sans nous lasser, reprenons le chant de l’Espérance et de la Confiance.
Avec elle pour nos propres familles relisons : « Lève les yeux vers la céleste Patrie et tu verras sur des trônes d’honneur un père aimé, une mère chérie auxquels tu dois ton immense bonheur. »


Programme des événements

« Le Seigneur m’a donné des parents plus dignes du Ciel que de la terre »
Merci Thérèse pour cet hommage que nous pouvons reprendre afin de célébrer nos familles au-delà de toute souffrance. Le pardon n’est-il pas le seul maître à entretenir avec l’aide de l’Esprit Saint, colombe de feu et d’amour ?

« Que ta main me guide et me rassure. »
Louis et Zélie se sont portés au-delà de toute croix, au-delà de toute tempête. Leur mariage fut une célébration du Ciel sur la terre.

« Voyez comme il est bon d’habiter en frères tous ensemble.»
Dans les temps que nous vivons sollicitons la famille Martin pour qu’elle nous aide à comprendre l’importance de l’unité et de la paix entre époux, entre familles, entre nations. Qu’elle nous apprenne le sens du partage.

« Je veux souffrir quelque chose pour vous, Mon Dieu. Et je me suis offert. »
Louis et Zélie ont toujours contemplé le Ciel. Ils ont crée à travers la beauté de la dentelle, les tissus pour un habit de sainteté.

Connaître la famille de sainte Thérèse :

Louis Martin ( papa de sainte Thérèse) est né à Bordeaux le 22 août 1823. Passionné d’horlogerie il étudie à Rennes, puis à Strasbourg. Homme de foi et contemplatif, il pensera un temps au Sacerdoce en s’inscrivant à l’ermitage du Grand Saint Bernard. Mais cette voie n’était pas celle que Dieu lui destinait.
Il repart ainsi pour Paris afin d’y terminer ses études. Il s’installera comme horloger bijoutier à Alençon.
Zélie Guérin ( maman de sainte Thérèse) est née le 30 décembre 1831. Elle était de santé fragile et d’une sensibilité très marquée. Elle fit des études chez les religieuses du Sacré Cœur et son âme était résolument tournée vers Dieu. Sa formation de dentellière ( le point d’Alençon) ne parvint pas à la distraire de son désir d’entrer chez les sœurs de la Visitation au Mans.
Mais la Providence allait faire rencontrer ces deux êtres en soif d’absolu.
Louis et Zélie se marièrent le 13 juillet 1858 à minuit à l’Eglise Notre Dame d’Alençon.
Ils auront 9 enfants dont 5 seulement survivront. Le dernier sera la future sainte Thérèse.
Toute la famille Martin est une famille laborieuse, attentive à son prochain, fidèle à la vie de l’Eglise.
Toute la famille priait avec une dévotion particulière Notre Dame des Victoires et Saint Joseph.
Zélie Martin après une longue et pénible maladie ( cancer ) mourut le 28 août 1877.
Après sa mort Monsieur Martin quittera Alençon pour venir s’installer à Lisieux (aux « Buissonnets ») avec ses cinq filles : Marie, Pauline,Céline,Léonie et Thérèse.
La salle d’attente du Ciel que sera les « Buissonnets » préparera Marie, Pauline, Céline et Thérèse pour le Carmel et Léonie pour la Visitation.
Thérèse Martin a été proclamée Bienheureuse par le Pape Pie XI en 1923. Elle fut canonisée le 17 mai 1925 et devint sainte Thérèse de l’Enfant – Jésus. Aujourd’hui, avec sainte Thérèse d’Avila et sainte Catherine de Sienne, elle est Docteur de l’Eglise.

Vivre à Lisieux : ( titre de la session)
Nous avons besoin de prières d’intercession pour nos demandes. La famille de sainte Thérèse au complet peut nous aider dans cette démarche.
Nous ne devons pas hésiter à demander à la maman de sainte Thérèse d’intercéder pour nos souffrances physiques et au papa de sainte Thérèse d’intercéder pour nos souffrances psychologiques. Enfin les frères et sœurs de sainte Thérèse peuvent nous aider à prier pour l’Église et pour les prêtres en particulier.

 

Neuvaine avec Louis et Zélie Martin


Visionner la neuvaine en plein écran

 

Pour la cause de canonisation, toute personne pouvant témoigner d’une grâce particulière reçue par l’intercession de Monsieur et de Madame Martin peuvent nous la communiquer à l’adresse : www.chemindemarie.com

 

Louis et Zélie Martin sont déclarés vénérables depuis le 26 mars 1994.

Louis et Zélie Martin ont été béatifiés le 19 octobre 2008

 


 

 

 

 

Retour entrée du site